1. Accueil
  2. Blog
  3. En ce moment chez Amarris
  4. Retour sur les prémices et le début du partenariat Amarris avec le skipper Achille Nebout

Retour sur les prémices et le début du partenariat Amarris avec le skipper Achille Nebout

#

Alors qu’Achille, sponsorisé par Amarris depuis 2020 vient de finir la Transat Jacques Vabre en Class40 avec une jolie cinquième place, Claude Robin, fondateur du Groupe Amarris revient sur le pourquoi et le comment de ce partenariat de cœur dans lequel se retrouvent de très nombreux collaborateurs Amarris.

Claude, pourquoi ce partenariat ?

Tous les 4 ans, il y a une course qui nous fait tous rêver, le Vendée globe. Le dernier départ a eu lieu en novembre 2020. Cette année, on a été nombreux au bureau à prendre le départ de la course virtuelle sur Virtual Regatta. Plus d’un million de joueurs se sont défiés, un record. Les joueurs certifiés (souvent des navigateurs connus) sont visibles sur le jeu par tout le monde. Je me suis dit que ce serait sympa de sponsoriser un navigateur virtuellement. Cela n’existe pas de sponsoriser des joueurs sur ce jeu contrairement à d’autres plateformes. Il y a bien Loic Peyron qui l’est mais son sponsor est le frère du CEO de Virtual Regatta.

Le choix du skippeur

Je regarde ainsi les navigateurs qui font la course virtuelle et j’en sélectionne deux, dont Achille. Je le contacte sur LinkedIn, il me répond et avons une visio le soir même. Il est surpris que je veuille le sponsoriser et que quelqu’un le contacte. C’était la première fois. On s’est mis d’accord qu’il porterait les voiles Amarris et m’a exposé en même temps son projet Figaro dans la vie réelle. Le contact est bien passé, on s’est vu à Lorient et j’ai décidé qu’on l’accompagnerait pour la saison 2021 en co-sponsor principal avec Primeo Énergie. Tout est allé très vite comme souvent chez Amarris.

Les retombées

Achille a fait le buzz dans la presse spécialisée mais pas seulement, même le journal Le Monde a publié un article : « un navigateur trouve un sponsor sur Virtual regatta, du virtuel au réel, un conte de fée pour Achille Nebout. ». Sur la course Vendée Globe Virtuel, il s’est donné à fond et a terminé 1er parmi tous les navigateurs certifiés dont Armel Le Cléach, François Gabart, Vincent Riou, etc.

Le Groupe Amarris soutient Achille Nebout dans ses courses à la voile (en virtuel ET au large) depuis 2020.

Quelles sont les suites de ce partenariat avec Achille Nebout ?

Nous avons ensuite suivi Achille dans le réel sur le circuit Figaro. C’est intéressant pour nous. Nous l’avons accompagné sur des départs en faisant venir des partenaires, des clients et des collaborateurs. Durant la saison, Achille a embarqué sur son bateau une quarantaine de collaborateurs d’Amarris. Nous avons vécu la Solitaire du Figaro comme jamais. Pour Amarris, nous avons le sentiment que c’est là le début d’une longue histoire.

La confiance réciproque s’est tout de suite instaurée et nous sommes convaincus de son potentiel, de ses valeurs et qu’il peut porter haut les couleurs d’Amarris. Nous avons besoin de gagner en notoriété et pensons que la voile peut y contribuer à moyen terme. C’est donc avec un grand plaisir que nous allons continuer d’accompagner Achille.

Vivement la saison Figaro 2022 !

Lire aussi :

À lire également